Comment bien installer un chauffage à inertie ?

Lorsque vous achetez un chauffage à inertie, il faut bien savoir l’installer. Vous n’avez pas besoin de solliciter l’aide d’un professionnel pour accomplir cette mission. Voici quelques astuces assez simples pour vous guider dans l’installation de ce matériel.

L’installation et le branchement du chauffage à inertie : le matériel

Pour réussir une bonne installation du chauffage à inertie, il vous faut d’abord avoir tout le matériel nécessaire. Donc, vous devez vous assurer de disposer de :

  • Le radiateur électrique ;
  • Les câbles de connexions du radiateur ;
  • Une prise électrique fonctionnelle ;
  • Des vis pour le serrage ;
  • Une perceuse visseuse ;
  • Un tournevis ;
  • Un niveau.

Lorsque vous avez le matériel qui vous sera utile pour faire un bon travail, il faut maintenant choisir le lieu correct pour effectuer cette installation.

Pour savoir vers qu’elle type de chauffage vous orienter pour chauffer une chambre lisez cet article

Le choix du lieu adéquat pour faire cette installation

Pour choisi l’emplacement de votre radiateur ou votre chauffage à inertie, il faut dans un premier temps prendre en compte la taille de la chambre ou de la salle dans laquelle vous voulez l’installer. Lorsqu’il est question d’une salle de petite taille par exemple, il vous faudra juste un radiateur. Dans ce cas, l’emplacement n’est pas important. Vous pourrez le poser où vous souhaitez.

De préférence, pour une bonne installation du chauffage à inertie, il faut choisir le centre de la pièce. Ainsi, il y aura une répartition uniforme de la chaleur. De même, il faut que le chauffage soit installé proche de la prise de courant afin de rendre le branchement plus facile et de permettre une isolation facile des fils électriques. Après avoir déterminé comme il faut l’emplacement de votre chauffage à inertie, il faudra effectuer la fixation de votre chauffage.

Pour voir un test complet d’un des meilleur radiateur à inertie cliquez sur le lien

La fixation du chauffage à inertie

Après avoir déterminé l’emplacement, il faut fixer le chauffage. Pour le fixer, vous devez d’abord vous assurer que l’emplacement soit au minimum à 10 cm du sol. Une fois que c’est fait, utilisez la perceuse visseuse afin de faire des trous dans le mur en tenant compte des dimensions de votre chauffage à inertie.

Lorsque les trous ont été bien réalisés, ces derniers doivent être alignés. Pour vous assurer de leur justesse, faites recours à votre niveau. Lorsque le niveau vous confirme l’alignement à la verticale de chacune des vis insérées dans les trous, vous pouvez donc accrocher le chauffage à inertie. À présent, il faudra mettre sous tension l’appareil afin que ce dernier puisse entrer en fonction.

La mise sous tension de votre chauffage à inertie

Pour le branchement du chauffage à inertie, trois conditions sont à respecter. La première est que le chauffage doit avoir ses propres câbles électriques. La deuxième condition est que vous devez vous assurer que le branchement du chauffage se fasse sur une prise indépendante des prises étant reliées au réseau électrique des lumières.

Enfin, la troisième condition veut que le chauffage à inertie soit relié à un disjoncteur qui soit différent du disjoncteur d’alimentation des autres appareils de votre installation domestique. Ainsi, vous aurez achevé le montage de votre chauffage à inertie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *